Planification écologique et bâtiment Rénovation thermique : une priorité

En France, le secteur du bâtiment représente environ 45% de la consommation d’énergie finale et 25% des émissions de CO2. 61% de ces consommations correspondent à l’énergie utilisée pour combler les besoins de chaleur – chauffage et eau chaude – des bâtiments d’habitation et du secteur tertiaire. Il y a donc dans le bâti un potentiel phénoménal pour la réduction de notre consommation d’énergie ! Cela doit passer par la rénovation thermique du parc existant et par la construction de logements neufs mieux isolés et moins énergivores. Compte tenu du faible taux de renouvellement du parc immobilier en France, le premier de ces deux leviers doit être sérieusement préparé afin d’œuvrer pour la transition énergétique et de lutter efficacement contre le changement climatique. L’Ademe, dans son scénario de la transition énergétique pour 2030, montre que la rénovation de 500 000 logements par an et la construction d’environ 350 000 logement sobres permettrait de diminuer la consommation énergétique globale de 30%.

Partager cet article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone