Parité

Depuis 2017 les nominations dans l’encadrement de la Fonction publique doivent respecter la proportion de 60/40 hommes/femmes afin d’assurer « progressivement » la parité. Malgré cela au niveau national on en est toujours à 34% de primo-nommées soit 6 points sous le seuil.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email