Paradis des corrompus

En 2017, c’est auprès de l’UE que les entreprises du CAC40 ont le plus dépensé en lobbying (d’après leurs déclarations...) : 26,95 millions€, contre 22,2 millions$ à Washington et 9,65 millions€ à Paris. Conclusion : Le pouvoir normatif est à Bruxelles.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email