ONG et pas OG

7 responsables d’ONG rappellent, dans une lettre ouverte au premier ministre que leurs organisations sont « non gouvernementales ». Elles déplorent que dans son hommage aux humanitaires assassinés au Niger il ait fait un rapprochement avec les soldats tués au Burkina Faso : « Les humanitaires ne sont pas la branche civile de l’opération militaire au Sahel ».

 

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email