Mots piégés : Question sociale, questions sociétales.

Le terme est devenu habituel au journal télévisé, dans les débats radiophoniques, lors des interviews : Des « questions sociétales » se poseraient, et il s’agirait d’un domaine particulier, dans lequel chaque gouvernement met sa patte. L’ouverture du mariage aux couples de même sexe était LA grande « mesure sociétale » des cinq dernières années, et désormais le débat autour de l’accession des couples de femmes homosexuelles à la procréation médicalement assistée en est une autre. Ce débat concurrencerait et prendrait le pas sur la « question sociale », à tout jamais associée au XXème siècle. Or, l’opposition entre ces deux termes est non seulement très incorrecte pour décrire la réalité, mais en plus elle saucissonne le débat public d’une façon qui nuit profondément à celles et ceux qui défendent l’égalité.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.
Partager cet article...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone