Luttes : Fabriquer du papier recyclé en France est possible !                 

Carte blanche à Nadia Mettia, présidente de l’association Citoyenne pour l’intérêt général qui s’est battue pour la reprise de la papeterie ArjoWiggins et milite pour la fabrication du papier recyclé.

 

Il y a un an, l’annonce de la liquidation judiciaire de la papeterie de Bessé, produisait un choc incroyable dans le Sud Sarthe ! Près de 600 emplois disparus et un bassin de vie menacé par la perte de près de 2 500 autres! Après une riposte bien insuffisante au motif « qu’il ne fallait pas effrayer les éventuels repreneurs » le découragement s’est abattu, cimenté par quelques idées  martelées auprès des salariés «  c’est foutu, le papier c’est mort, l’usine était trop grande, il faut diversifier l’industrie…… » argumentaire de Monsieur Lebard[1] répété par l’encadrement et les syndicats !

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Nadia Mattia

 

[1]Ancien PDG d'ArjoWiggins

 

Crédit photo : action-citoyenne.info 

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email