L’UE blanchit les Iles Caïmans

Le Conseil européen de l’UE a sorti les Iles Caïmans de sa liste noire des paradis fiscaux le 6 octobre, soit moins de huit mois après les avoir inscrits. Officiellement, ce territoire britannique d’outre-mer de 62 000 habitants et 100 000 sociétés enregistrées sur lesquelles aucun impôt n’est prélevé n’est donc plus une « juridiction fiscale non-coopérative ». La blague !

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email