Le 1er décembre 1944. Massacre de Thiaroye.

Environ 150 000 tirailleurs sénégalais sont mobilisés par la France au cours de la Seconde Guerre mondiale. Campagne de France, Campagne d’Afrique, Résistance ou débarquement en Provence, ils combattent sur tous les fronts. En juin 1940, ils sont près de 3000 à être sommairement exécutés par les nazis tandis que plusieurs dizaines de milliers sont faits prisonniers. L’écrasante majorité d’entre eux est internée en France dans des frontstalags (camps de prisonniers).

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email