Le 18 décembre 1943 – Le « terroriste noir »

L’histoire de Mamadou Hady Bah dit Addi Bâ ne vous est probablement pas familière. Pourtant ce tirailleur devenu résistant est le courage et la dignité incarnés. Né vers 1916 dans l’actuelle Guinée il rejoint la France à la fin des années 30. Il est notamment employé en tant que cuisinier à Paris. En 1939, ce jeune musulman s’engage volontairement et incorpore le 12e Régiment de tirailleurs sénégalais.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email