Le 11 décembre 1848 : Raspail candidat à la présidentielle

L’année 1848 si riche en bouleversements sociaux, en révolutions, va se conclure le 11 décembre par l’élection présidentielle. Celle qui va mener Louis-Napoléon Bonaparte, soutenu par le Parti de l’Ordre, à la magistrature suprême. Le suffrage, pompeusement nommé universel, n’est en réalité que masculin. Les femmes devront encore patienter un siècle ou presque pour avoir le droit de s’exprimer.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email