Lanceur d’alertes : Assange mérite qu’on lui offre l’asile

En 2010, il était le héros des temps modernes, révélant au monde les pratiques d’espionnage des principaux dirigeants européens par les États-Unis, les crimes de guerre de l’armée américaine en Irak ou encore les conditions de détention dans la prison de Guantanamo.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Claire Mazin

 

Crédit image : Portait painted of Julian Assange wikileaks at the Abode of Chaos by thierry Ehrmann

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email