La dépendance rapporte gros

Fin avril, Sophie Boissard, DG du groupe Korian (308 Ehpad et 83 cliniques), annonçait une baisse de sa rémunération de 25 %, soit 236 250 euros brut, afin de redorer l’image de ce groupe après plus de 600 décès dans ses établissements. Le 4 août, elle obtenait discrètement 42 771 actions gratuites dites « de performance », qui au cours actuel représentent plus de 1,4 million d’euros.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email