IVG. Un droit menacé en Europe

Certes, l’interruption volontaire de grossesse (IVG) est légale dans la plupart des pays de l’Union européenne. Seul Malte l’interdit strictement et condamne de peines jusqu’à trois ans de prison les femmes qui y ont recours et les médecins qui le pratiquent.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.
Partager cet article...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone