Hôpitaux à bout

S’adressant à Macron, 1300 médecins hospitaliers ont annoncé leur démission de leurs fonctions administratives de chef de service ou d’unités de soin. Ils dénoncent la dégradation des conditions de travail des équipes hospitalières, de la qualité des soins et de la sécurité des patients. « Il n’est plus possible de continuer à faire fonctionner l’hôpital comme une entreprise commerciale » et cela en imposant 800 millions d’économie par an lui écrivent-ils...

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email