Goodyear : Syndicaliste ? case prison !

A-t-on le droit de se battre pour sauver son emploi ? Adhérer à un syndicat est-ce s’exposer à passer par la case prison ? Dix mois après leur condamnation en première instance à des peines de vingt-quatre mois de prison dont neuf fermes, les huit Goodyear ont dû retourner devant le tribunal d’Amiens pour leur procès en appel les 19 et 20 octobre dernier. Ils étaient soutenus par des milliers d’insoumis venus dénoncer la répression syndicale.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email