Fonds de pension : Le piège des retraites par capitalisation

Nouvelle tempête en vue ? D’après un rapport de la Hoover Institution (Stanford University), qui a passé en revue les fonds de pensions publics aux États-Unis, les régimes de retraite des fonctionnaires souffriraient d’un sous-financement de… près de 4000 milliards de dollars. Des villes aussi importantes que Chicago, Philadelphie, Dallas ou la Nouvelle-Orléans, des États aussi considérables que l’Illinois ou la Californie seraient incapables d’assurer les pensions dues à leurs employés.



Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone