Flamanville remet le couvercle

L’autorité de sûreté nucléaire autorise le démarrage de l’EPR sous réserve de contrôles de la cuve et du changement du couvercle au plus tard fin 2024. Coût 100 M€. L’exploitant cherche à contourner.

Partager cet article...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone