Filon populaire

Novartis, le labo suisse, va facturer chaque patient 2,15 millions de dollars pour le nouveau traitement d’une maladie rare des tout-petits. Sauf que le traitement a été mis au point au Généthon d’Evry en Essonne par des chercheurs payés par le service public de la recherche. Business is business.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email