Les exécutions capitales en augmentation

Le 9 octobre 1981, la France abolissait la peine de mort mettant ainsi un terme au débat lancé au XVIIIe siècle par les philosophes des Lumières après l’écartèlement à Paris du régicide Damiens en 1757. Aujourd’hui la peine de mort est encore présente dans la législation de 87 États et pratiquée par 57. Le consensus, y compris dans les pays démocratiques, est loin de régner sur l’interdiction de celle-ci. En 2015, jamais des États n’avaient autant exécuté de condamnés à mort depuis 25 ans. Le nombre d’exécutions a augmenté de 50% par rapport à 2014.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email