Dette. Pas de répit pour les grecs !

Avec l’accord du 22 juin entre la Grèce et l’eurogroupe, le programme « d’aide » à la Grèce était déclaré terminé. Cette achèvement est matérialisé suite au décaissement de 15 milliards d’euros par le Mécanisme européen de stabilité (MES), après le 21 août. Il devrait assurer le financement de l’État grec jusqu’à la fin de l’année. Avec un air de satisfaction, Pierre Moscovici, commissaire européen - candidat à diriger la liste PS aux élections européennes - déclarait que c’était « un jour historique ». La Grèce pourrait enfin « se financer seule sur les marchés » et « définir sa propre politique économique ». Pour le MES, la Grèce peut enfin « se tenir debout ». Un vrai passage à l’âge adulte.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email