Derniers de cordée

De récents travaux du Conseil national d’évaluation du système scolaire montrent que les collégiens des quartiers défavorisés en Ile-de-France bénéficient de conditions de travail moins favorables que ceux des zones privilégiées : Moins d’enseignants titulaires, des professeurs plus jeunes et des équipes pédagogiques moins stables.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email