De l’Assemblée : Tralalère, coup fourré.

La vie parlementaire ressemble à un mille bornes dans lequel le Gouvernement aurait toutes les cartes "attaque" et toutes les cartes "botte" et le parlement aucune carte "défense".

Il y a trois semaines, le Sénat avait fait quelque chose qu’il ne fait jamais. En commission des affaires sociales, il avait voté une proposition de loi tendant à la revalorisation des retraites agricoles, une proposition de loi communiste, dont le rapporteur était le sénateur communiste du Pas-de-Calais Dominique Watrin. Cette proposition de loi avait été votée à l’unanimité de la commission –moins l’abstention des sénateurs de LREM.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.
Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email