Cinéma : Le marché En guerre totale contre l’humain

Toute ressemblance avec des faits réels n’est pas fortuite. Les ouvriers d’une usine française d’une multinationale de l’automobile apprennent que, malgré les aides de l’Etat, un bilan comptable positif, des sacrifices salariaux contre la promesse d’un maintien de leur emploi, la direction a décidé de fermer l’entreprise pour la délocaliser. En guerre, le dernier film de Stéphane Brizé qui avait réalisé La loi du marché expose ici leur colère et leur lutte.

Sa caméra les suit dans les locaux syndicaux, dans les réunions avec la direction et au cœur de leurs actions. Ce récit, presque caméra sur l’épaule, se double de flashes et de reportages censés être produits par des chaînes télé. Au vécu suivi pas à pas se juxtaposent de brefs récits aux intonations et ressorts calibrés illustrés d’images spectaculaires.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email