Chronique de François Manichéisme macronien

La campagne pour les élections européennes s’engage décidément sur des bases bien malsaines. S’exprimant devant le Parlement européen le 17 avril, on s’attendait à ce que le Président de la République assume et approfondisse le concept de souveraineté européenne dont il a décidé de faire son cheval de bataille pour les élections européennes à venir. Au lieu de cela, M. Macron a livré une vision caricaturale et manichéenne de l’Europe pour mieux étouffer tout débat à venir et tenter d’imposer par la coercition la pensée unique bruxelloise.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email