Chronique de François : Fonction publique ?

Le 1er février, le ministre de l’Action et des comptes publics Gérald Darmanin livrait les grandes lignes de la réforme à venir de la fonction publique : rémunération au mérite, recours accru aux contractuels, « plan de départ volontaire ».

Le coup est sévère mais ce serait mentir que de dire que c’est là une surprise. En janvier 2017, durant sa campagne présidentielle, M. Macron avait annoncé vouloir mettre en place la rémunération au mérite, rétablir le jour de carence, augmenter les recrutements de droit privé, le tout assorti d’un coup de rabot de 60 milliards (Mds) d’euros de dépense publique avec – 25 Mds pour l’Etat, à nouveau – 10 Mds pour les collectivités locales et la suppression de 120.000 fonctionnaires.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.
Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email