Chasse réservée

Macron aime la chasse à courre. Mme Orzechowski, préfète de l’Oise aussi. Elle vient de réserver aux veneurs, jusqu’au 31 mars, 6 zones de la forêt de Compiègne. La raison invoquée : la protection des anti-chasses qui « se mettent en danger en tentant d’attraper les chiens ou en se plaçant entre l’animal chassé et les chasseurs armés ».

 

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email