Le 13 février 1936 Agression de Léon Blum

Les obsèques de Jacques Bainville, maître à penser de l’Action française, sont l’occasion pour l’organisation royaliste et nationaliste de rassembler ses troupes dans Paris. Charles Maurras, mentor du défunt, entend donner à l’évènement une dimension symbolique. Nous sommes le 13 février 1936 et le boulevard Saint-Germain se remplit de militants des Camelots du roi et autres organisations d’extrême droite. Au même moment, une voiture quitte l’Assemblée nationale. A son bord, le député socialiste Georges Monnet, sa femme ainsi que Léon Blum, le leader de la SFIO à la Chambre. […]

Lire la suite

Le 24 janvier 1789 Un roi et sa lettre

Dans une lettre en date du 24 janvier 1789, Louis XVI prie les Français de «faire connaître [leurs] doléances (…) [afin] que, par une mutuelle confiance (…) entre le souverain et ses sujets, il soit apporté (…) un remède efficace aux maux de l’État [et que reviennent] le calme et la tranquillité». Le royal message est porté dans les jours qui suivent à la connaissance du peuple de France via le réseau des gouverneurs, représentants du chef de l’État en provinces. […]

Lire la suite

Le 26 janvier 1930 Discours de Gandhi

Lorsqu’en 1915, Gandhi rentre chez lui après une vingtaine d’années passées en Afrique du Sud, sa popularité est déjà importante. En effet, marqué sur place par les discriminations et l’intolérance à l’encontre des immigrés indiens, il est devenu le porte-voix de leurs revendications et a mené ses premières campagnes d’opposition non violente. De retour en Inde, il apparaît donc comme le porte étendard idéal de la résistance face au colonialisme britannique. […]

Lire la suite

Le 22 janvier 1923 Vengeance de Germaine Berton

Le 29 mars 1919, l’acquittement de l’assassin de Jaurès, Raoul Vilain, provoque colère et indignation. La jeune Germaine Berton, alors âgée de 16 ans, est profondément marquée par ce verdict. Elle se souvient de son enfance, des meetings du tribun socialiste et pacifiste auxquels elle eut la chance d’assister aux côtés de son père. Cet événement renforce son antimilitarisme et joue assurément un rôle dans sa volonté, quelques années plus tard, de venger le Tarnais. […]

Lire la suite

Le 13 janvier 1923. Occupation de la Ruhr.

Novembre 1918, l’Allemagne est vaincue après 4 années d’un conflit destructeur. Juin 1919, le Traité de Versailles entérine des décisions qui ne cesseront d’être une humiliation pour le peuple allemand, avec les tragiques conséquences que l’on sait. L’Allemagne doit payer des réparations aux pays qu’elle a agressés, en 1914, et tout spécialement à la France et à la Belgique, qui avaient eu à subir des dommages industriels conséquents. Réparations dont le total se monte à 132 milliards de Marks-or. […]

Lire la suite

Le 18 décembre 1943 – Le « terroriste noir »

L’histoire de Mamadou Hady Bah dit Addi Bâ ne vous est probablement pas familière. Pourtant ce tirailleur devenu résistant est le courage et la dignité incarnés. Né vers 1916 dans l’actuelle Guinée il rejoint la France à la fin des années 30. Il est notamment employé en tant que cuisinier à Paris. En 1939, ce jeune musulman s’engage volontairement et incorpore le 12e Régiment de tirailleurs sénégalais. […]

Lire la suite

Le 11 décembre 1848 : Raspail candidat à la présidentielle

L’année 1848 si riche en bouleversements sociaux, en révolutions, va se conclure le 11 décembre par l’élection présidentielle. Celle qui va mener Louis-Napoléon Bonaparte, soutenu par le Parti de l’Ordre, à la magistrature suprême. Le suffrage, pompeusement nommé universel, n’est en réalité que masculin. Les femmes devront encore patienter un siècle ou presque pour avoir le droit de s’exprimer. […]

Lire la suite

Le 1er décembre 1944. Massacre de Thiaroye.

Environ 150 000 tirailleurs sénégalais sont mobilisés par la France au cours de la Seconde Guerre mondiale. Campagne de France, Campagne d’Afrique, Résistance ou débarquement en Provence, ils combattent sur tous les fronts. En juin 1940, ils sont près de 3000 à être sommairement exécutés par les nazis tandis que plusieurs dizaines de milliers sont faits prisonniers. L’écrasante majorité d’entre eux est internée en France dans des frontstalags (camps de prisonniers). […]

Lire la suite

Le 22 novembre 1936 : Agression fasciste dans une usine

L’arrivée au pouvoir du Front populaire et les conquêtes sociales de 1936 sont de véritables victoires pour le monde ouvrier. Pour autant, la lutte des classes n’a pas disparu au sein des usines. C’est notamment le cas à Clichy au sein de l’entreprise Cusinberche dont savons et bougies font la renommée de l’industrie locale. Début novembre une altercation entre plusieurs ouvrières à la sortie de l’usine provoque le renvoi de trois d’entre-elles. Un mouvement de grève s’amorce alors à la savonnerie pour contester cette décision. […]

Lire la suite

Le 22 novembre 1918 : Le drapeau rouge

L’heure des commémorations ayant sonné partout en Europe, il est temps ici de sortir de l’oubli un chapitre de ce mois de novembre 1918, largement occulté : cette semaine où le drapeau rouge flotta sur la cathédrale de Strasbourg. L’Allemagne est vaincue. Mais quelques officiers y croient encore et décident d’engager les dernières forces de la Kriegsmarine (la marine impériale) dans une espèce de course désespérée. Les marins de la Baltique se rebellent, les mutineries se propagent, les syndicats d’ouvriers se déclarent solidaires, des soviets se créent qui vont vite contrôler les plus grandes villes du Reich. […]

Lire la suite