Bure L’absurde filière nucléaire

L'Autorité de Sûreté Nucléaire a rendu le 15 janvier un étrange avis sur les « options de sûreté » du projet CiGéo d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure (Meuse). L'ASN commence par accorder un satisfecit à l'Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) en jugeant que la « maturité technique » de Cigéo est « satisfaisante ». Mais, elle poursuit en formulant de fortes réserves quant au stockage des colis bitumeux (18 % du volume total de matières à stocker) : ceux-ci émettent une quantité importante d'hydrogène, générant un risque majeur d'explosion et d'incendie ! Autrement dit l'ASN pointe, dans un même rapport, des manquements graves à la sûreté d'un projet et approuve par ailleurs la faisabilité globale ! D'une institution censée garantir la population de tout accident nucléaire, on serait en droit d'attendre un raisonnement moins absurde…

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.
Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email