Bure encore

D’habitude, ils les prennent en photo sans leur accord, ils leur posent des questions personnelles à tout bout de champ, ils les convoquent ou les filent. Cette fois, le 20 septembre, ils perquisitionnent les « opposants » des environs, cassent portes et fenêtres, saisissent les ordinateurs. Jusqu’où ?

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email