Terrorisme : la France, en état de choc, maintenue aux urgences

De l’état de choc à l’état de stress permanent. C’est l’histoire qu’écrit sous nos yeux ce pouvoir qui, croyant pourtant nous rassurer, a à nouveau prolongé l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet 2017. Institué dans la panique de la nuit du 13 novembre 2015, ce régime de restriction des libertés met à la disposition des préfets une douzaine de mesures de police administrative, non soumises au contrôle du juge judiciaire, afin de s’assurer de l’ordre public en période de troubles.

Lire la suite

Le fichier TES ou la sécurité de papa

Il y a un mois, le jour de la commémoration des défunts, on apprenait la mort en catimini d’une ambition portée un temps – qui n’est pourtant pas si vieux – par le parti socialiste : le refus de tout fichage généralisé de la population. Un décret du ministère de l’intérieur nous informait en effet de la création du fichier TES (Titres Électroniques Sécurisés) consistant en un basculement des données modernisées du fichier CNI (Carte Nationale d’Identité) dans celui des passeports, et ce d’ici décembre 2018 ; soit potentiellement l’ensemble des Français (enfants exceptés).

Lire la suite