Le service public ferroviaire sur une voie de garage.

Jusqu’où le gouvernement de M. Hollande ira-t-il dans sa soumission aux exigences de l’Union Européenne ? En matière de politique ferroviaire, il a encore passé un nouveau pas. Tant de renoncements s’accumulant laissent à penser que c’est en réalité une adhésion volontaire au dogme libéral-austéritaire qui n’est que la traduction des vœux de l’oligarchie financière qui en inspire chacun des actes. […]

Lire la suite

SCNF Rail : le grand gâchis

Le 19 février, le gouvernement annonçait sa volonté de se désengager de 6 des 8 lignes de trains de nuit et de certaines lignes TET (Intercités) de jour comme Paris-Caen-Cherbourg. Objectif ? Laisser les Régions s’en charger, pour le plus grand délice des concernés, tel Hervé Morin président de la Région Normandie qui s’est dit prêt à assumer la gouvernance de ces trains. […]

Lire la suite