Après Toulouse ADP ?

Le groupe chinois Casil qui avait acheté en 2015 49,9 % des parts de l’aéroport de Toulouse vient de faire une plus-value de 200 millions d’€ en revendant ses parts à Eiffage. Une cagnotte obtenue au détriment des réserves financières de l’aéroport auquel s’ajoute 30 millions de dividendes. Il est encore temps de s’opposer à la privatisation d’ADP !

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email