A Turin, l’eau redevient un bien commun.

Le conseil municipal de la commune de Turin, dirigée par le Mouvement 5 étoiles, a décidé le 9 octobre 2017 de remunicipaliser totalement la gestion de son service d’eau, en modifiant le statut de l’exploitant, la SMAT s.p.a en établissement public. Cette décision est le résultat des mobilisations citoyennes menées depuis plusieurs années par les comités regroupés au sein du Forum Italien des Mouvements pour l’Eau. “L’eau ne peut pas et ne doit pas être un objet de profit et de spéculation » observe Mariangela Rosolen porte-parole du comité Acqua Pubblica Torino, « c’est un bien commun qui doit être géré de manière efficace et transparente pour chacun puisse y accéder selon ses propres besoins » dit-elle sur le site Altreconomia.it le 12 octobre.


Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.
Partager cet article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone