À tous les râteliers

Google a déplacé en 2017 près de 20 milliards d'euros vers le paradis fiscal des Bermudes en passant par une société écran basée aux Pays-Bas. Une stratégie fiscale légale qui porte le nom de « double sandwich néerlandais »…

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email