À nu

Au cours de la distribution d’aide alimentaire et de produits de première nécessité pour les réfugiés de St Martin et St Barth, les bénévoles se sont trouvés submergés par des demandes inattendues… de Guadeloupéens ; eux-mêmes dans le plus grand dénuement. 

Partager cet article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone