5 par jour

Au Brésil, on observe une augmentation de 18 % des homicides dus aux forces de l’ordre soit 305 en 2019 contre 259 sur la même période en 2018. Et se prépare une loi sur légitime défense des forces de l’ordre qui seraient exonérées de responsabilité si l’agent agit « sous l’emprise d’une peur excusable, de la surprise ou d’une émotion violente ».

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email