Le 26 mars 1811 : le Luddisme

Au cours du XVIIIe siècle l'invention de nouvelles machines révolutionne le secteur textile. La « navette volante » permet d'entrecroiser les fils sur une toile en cours de tissage quelle que soit la largeur de celle-ci. Cette invention d'apparence simple fait bondir la productivité des métiers à tisser et est bientôt suivi par d'autres : machines à filer le coton, machines à tisser... dont l'arrivée menace l'emploi des ouvriers du secteur textile. Trois professions sont particulièrement menacées par l'apparition des métiers mécaniques : les tondeurs de draps, les tisserands sur coton et les tricoteurs sur métier.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email