Le 22 novembre 1916 : mort de Jack London

Le 22 novembre 1916 disparaît un monument de la littérature mondiale, Jack London. Rien qu’un nom et voilà éveillées en vous des lectures adolescentes, des images de Grand Nord, de chiens vaillants, d’hommes robustes, de blizzard glacial, de ruées vers l’or. Et London, c’est bien tout cela. Mais c’est aussi un engagement politique pas très en cour, au début de ce siècle de tous les bouleversements.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email