Le 20 juin 1894 : Découverte du bacille de la peste

Le 20 juin 1894, Alexandre Yersin, un médecin formé à l'Institut Pasteur, découvre le bacille de la peste. Le jeune homme né en 1863 dans la région de Lausanne s'intéresse très jeune à la flore et à la faune, avant d’étudier la médecine. Il soutient sa thèse de doctorat en médecine, en 1888: "Etude sur le développement du tubercule expérimental", qui lui vaut la médaille de bronze de la Faculté de médecine de Paris (1889).



Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.

Partager cet article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone