Le 16 Février 1848, Octave Mirbeau.

C’est l’histoire d’un homme qui naît en Normandie, le 16 février 1848, mois lourd de mémoire révolutionnaire, et qui va mourir, jour pour jour 69 ans plus tard.

Cet homme aux multiples talents, aurait bien mérité une commémoration d’envergure nationale. Las, les ors des ministères étouffent les souvenirs des écrits trop amers. Et alors que de nombreux pays étrangers lui ont rendu un hommage appuyé, le nôtre, le sien, n’a pas jugé utile de le remercier de ses œuvres.

Pour lire la suite, abonnez-vous.L’Heure du peuple est un journal insoumis donc sans pub. Pour le faire vivre, n’hésitez pas à vous abonner.
Partager cet article...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone