Analyse des résultats du 1er tour : Le peuple a parlé

Les résultats du 1er tour dessinent quatre blocs politiques sans que se dégage une quelconque majorité politique cohérente en vue du second tour. Macron et Le Pen ne totalisent que 45 % des suffrages exprimés au 1er tour, et à peine 35 % des inscrits sur les listes électorales, soit prés de 10 points de moins que Hollande et Sarkozy à l’issue du 1er tour en 2012. 65 % des citoyens ne sont donc pas représentés de fait au second tour. Et prés de 80 % des électeurs n’auront pas voté au 1er tour pour le candidat qui concentrera l’essentiel des pouvoirs quand il sera élu. S’approfondit ainsi le déni démocratique que représente la monarchie présidentielle de la 5ème République.

Lire la suite

Uberisation : la mobilisation ne fait que commencer

Entretien avec Sarah Abdelnour, maîtresse de conférences en sociologie, à l’Université Paris-Dauphine (PSL) Assiste-t-on au retour du travail indépendant ? En Europe et aux USA, le mouvement global depuis le milieu du 19ème siècle est à la baisse régulière du travail indépendant. Il a connu notamment une reprise dans les années 2000. Entre 2006 et 2011, les effectifs de non-salariés ont progressé de 26% (hors agriculture). La reprise du travail indépendant est encore plus nette à partir de la création de l’auto-entrepreneuriat.

Lire la suite

Fin de trêve hivernale : les expulsions reprennent

« Les États parties au présent pacte reconnaissent le droit de toute personne et sa famille à un niveau de vie suffisant, comportant nourriture, vêtement et logement ». C’est ce que l’on peut lire à l’article 11 du Pacte des Nations Unies sur les droits économiques, sociaux et culturels ratifié par la France depuis 1981. Pourtant, cette année comme tous les ans, à partir du 1er avril, les expulsions sont de nouveau autorisées.

Lire la suite

Programmes : Mélenchon, Le Pen, tout les oppose

Une lecture approfondie du programme de Marie Le Pen permet de mesurer à quel point elle renoue avec les racines historiques du fascisme. Entre les lignes des slogans, les politiques publiques qu’elle propose vont diminuer le niveau de vie du plus grand nombre et laisser la plupart des problèmes irrésolus. L’antithèse rigoureuse du projet porté par Jean-Luc Mélenchon, qui se donne les moyens d’affronter la crise sociale, écologique et démocratique du pays.

Lire la suite