Propositions pour une presse libre

Entretien avec Pierre Rimbert, journaliste, auteur de « Projet pour une presse libre »

Dans votre « Projet pour une presse libre », vous affirmez que la presse d’information politique doit être, autant que possible, « soustraite aux lois du marché ». Pourquoi ?
Pour trancher un nœud : d’un côté, une information de qualité est nécessaire pour former nos jugements politiques ; de l’autre, cette information est de plus en plus produite comme une marchandise à bas coût destinée à remplir des tuyaux. Cette contradiction devient asphyxiante.

Partager cet article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone