NDDL : la détermination reste intacte

À l'encontre des préconisations de la rapporteuse publique, la Cour administrative d'appel de Nantes a confirmé lundi 14 novembre la validité des arrêtés préfectoraux autorisant le démarrage des travaux sur le site de Notre-Dame-des-Landes. Malgré ce revers, la mobilisation reste entière du côté du bocage et chez tous les soutiens de la lutte.

Partager cet article...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone