Parti Socialiste Ouvrier Espagnol : le choix du vieux monde

L’abstention des députés du Parti Socialiste Ouvrier Espagnol (PSOE) lors du vote de confiance permet à Mariano Rajoy, leader du Parti Populaire – héritier du franquisme – d’être reconduit à la tête du gouvernement espagnol. Le PSOE redonne ainsi les clefs du pouvoir à un président qui a appliqué une austérité brutale, dérégulé le marché du travail, cadenassé la contestation avec des lois liberticides et utilisé l’appareil de l’État pour l’enrichissement de ses amis. Ce choix, qui pourrait surprendre un observateur habitué aux vieux schémas, marque une nouvelle étape de la crise de la social-démocratie européenne.

Lire la suite

Budget 2017: Même cap, même impasse

L’Assemblée Nationale a commencé la lecture du Projet de Loi de Finances (PLF) pour 2017. Le dernier du quinquennat. Ce budget, qui s’inscrit dans la continuité de la politique mise en place depuis l’élection de Hollande, réaffirme l’austérité et la politique de l’offre. Ainsi, il confirme surtout que le quinquennat est incapable de résoudre les urgences que la France doit affronter, voire les aggrave.

Lire la suite

Dividendes : Au bonheur des actionnaires

François Hollande se congratule, ou se rassure, en répétant « ça va mieux ». Les citoyens restent perplexes puisque pour eux la situation s’est dégradée depuis 2012. Plombé par la mauvaise situation de l’emploi et les politiques d’austérité, le pouvoir d’achat reste inférieur à celui du début du quinquennat. Comment le Président peut-il dire que « ça va mieux » ?
La réponse est simple : il ne voit le monde qu’à travers les yeux de l’oligarchie qui, elle, se porte bien.

Lire la suite